skip to Main Content

Swatch Group

ObjetConstruction du siège Swatch Group

Maître d’ouvrageSwatch Group – site

ArchitecteShigeru Ban – site / Itten+Brechbühl AG – site

Protection IncendieBois Initial SA

Le nouveau siège du groupe Swatch à Bienne est constitué de 3 bâtiments dessinés par l’architecte japonais Shigeru Ban et construits entièrement avec du bois Suisse. Notre rôle a été d’en assurer le contrôle de la qualité en matière de protection incendie de la structure bois. Nous sommes donc intervenus de la planification et la mise en soumission jusqu’à la réalisation et le contrôle final. Nous avons optimisé les moyens de protection incendie afin de les rendre possibles tout en conservant l’esprit de l’architecture du projet.

Production
Le premier bâtiment appelé «OMEGA» est destiné à la production et à la particularité d’avoir un système de distribution automatisé des pièces. En effet, un noyau central composé d’étagères où sont stockées les différentes pièces de montre relie l’ensemble des 5 niveaux du bâtiment de bas en haut. Un système automatisé va alors les chercher pour les amener aux différents niveaux où sont situés les ateliers. Autour de ce noyau en béton se développe la structure bois, elle est constituée de grands sommiers encastrés dans les poteaux de façade.

Musée
Le second bâtiment appelé «La Cité du Temps» comprend le musée OMEGA, le musée Swatch et une salle de conférence. Un système de pilier-dalle en béton au rez-de-chaussée supporte une structure de 4 étages entièrement en bois. La cage d’escalier et l’ascenseur sont eux aussi en bois.

Administration
Le dernier bâtiment, dit «le Serpent» est quant à lui destiné à l’administration et a une forme libre qui reprend la texture des écailles de serpent. Sa façade franchit la route et vient saisir la salle de conférence futuriste située au dernier étage du musée. De plus, une passerelle relie également le Serpent au 3ème étage de la Cité du Temps.

Particularité
La particularité de ces constructions réside notamment dans le fait que l’architecte ne souhaitait pas utiliser de pièces métalliques dans les assemblages. Dès lors, toutes les liaisons encastrées entre les sommiers et les poteaux sont réalisées avec des chevilles en bois dur de grande dimension. Il en va de même des assemblages du Serpent qui sont réalisés par emboîtement.

Aspects techniques
– cage d’escalier et ascenseur en bois
– façade en bois de plus de 11’000m²
– liaisons encastrées réalisées avec des chevilles en bois
– construction de référence en bois

Chiffres-clés

icone_calendar

Réalisation 2013-2019

icone_coins

Coût total de l’ouvrage 125’000’000 CHF

bois-massif

1’997m³ de bois exploité

Back To Top